Mange et bois

Mange et bois !

Depuis plusieurs dimanches, nous participons à la Sainte Cène. C’est un privilège que Dieu nous fait, de manger son corps, et de boire son sang.

1 Rois 19 :5-8

« 5 Il se coucha et s’endormit sous un genêt. Et voici, un ange le toucha, et lui dit : Lève-toi, mange. 6 Il regarda, et il y avait à son chevet un gâteau cuit sur des pierres chauffées et une cruche d’eau. Il mangea et but, puis se recoucha. 7 L’ange de l’Eternel vint une seconde fois, le toucha, et dit : Lève-toi, mange, car le chemin est trop long pour toi. 8 Il se leva, mangea et but; et avec la force que lui donna cette nourriture, il marcha quarante jours et quarante nuits jusqu’à la montagne de Dieu, à Horeb. »

Le prophète Elie était en train d’accomplir le dessein de Dieu, le plan pour lequel Dieu l’avait envoyé, comme chacun de nous. Durant sa marche, il a rencontré une difficulté, Jézabel cherchait à lui ôter la vie. Eprouvé, épuisé, Elie a souhaité mourir, car par ses propres forces, il ne pouvait surmonter cette épreuve. Le Seigneur, qui avait un tout autre plan pour sa vie, une toute autre vision, a entendu ses gémissements, et lui envoya du secours. Dieu est conscient de nos faiblesses.

Sache que tu ne mourras pas, si ton heure  n’est pas arrivée, c’est Dieu qui décide.

Couché sous un genêt, Elie attendait la mort, mais Dieu en a décidé autrement, et il lui a envoyé un ange, qui l’a réveillé pour qu’il mange.

Là où tu n’arrives plus à avancer, c’est à cet instant qu’intervient la main triomphante de Dieu, pour prendre le relais. C’est le Dieu de la provision, il opère dans le surnaturel.

L’ange prépara un gâteau à Elie, qui se leva, mangea et bu sans discuter, puis se recoucha. Dieu insista, et l’ange prépara une seconde fois. Il l’encouragea à se lever pour manger et boire, afin de pouvoir continuer sa course de 40 jours, avec la force que lui a donné cette nourriture.

1 Samuel 15 :22  « Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers. » Elie a obéi. Si Dieu insiste, c’est que c’est important, c’est primordial.  Si tu obéis, Dieu te facilitera l’accès aux choses.

Réveille-toi, toi qui dors, car la force ne se trouve pas forcément dans le sommeil. Dieu connait le trajet de ta vie, il sait que par toi, il va transformer des générations, renverser les autels de Baal, visiter les grands de ce monde, convertir des gens, par ta vie.

Mange et bois, pour être fortifié !

Jésus est le modèle parfait d’obéissance que nous devons imiter. Il a accepté  de se soumettre, de laisser prévaloir la volonté de Dieu sur sa volonté, d’obéir jusqu’à aller sur le bois maudit. (Philippiens 2 :8) « 8 et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. ».

Tout comme Jésus, suis la voie de l’obéissance ! Mets ta façon de raisonner de côté, si tu veux que Christ vive en toi, car le corps de Christ, c’est la parole faite chair. C’est la parole qui fortifie, qui encourage, qui opère, qui galvanise. La bible dit que toute chose passera, mais la parole restera. Si Christ est en toi, tu iras jusque dans l’éternité.

Qu’un ange vienne te fortifier, crois à la visitation divine !

Dans jean 2 :5  « 5 Sa mère dit aux serviteurs : Faites ce qu’il vous dira. » Marie, la mère de Jésus, demanda aux serviteurs, aux noces de Cana, de faire ce que Jésus leur dira, d’obéir.

Marche selon la parole, les commandements, les préceptes de Dieu, selon l’orientation que Dieu te donnera. Cette parole est précieuse, c’est cette parole (le gâteau) qui a fortifié Elie, et a contribué à le faire avancer dans la suite de sa marche.

Ezéchiel 37 :4 « 4 Il me dit : Prophétise sur ces os, et dis-leur: Ossements desséchés, écoutez la parole de l’Eternel ! » Les ossements ont repris vie sous l’action de la parole, après l’avoir écouté. Si tu laisses le corps de Christ que tu manges, et qui est la parole, se manifester dans ta vie, tu vivras une vie dans le surnaturel, car cette parole est comme un feu, qui consume ce qui n’est pas de Dieu en toi. Tu te détourneras des choses du monde, et elle créera en toi d’autres désirs, auxquels tu n’étais pas habitué. Si tu dois te lever dans la nuit pour prier, lève-toi ! Obéi! La parole fera grandir ta foi.

Le corps de Christ, qui est la parole, fera refleurir le désert dans ta vie. Elle va t’affermir, te permettre d’affronter des défis, triompher des obstacles, et tuer la peur en toi. La parole guérit, libère. Rentre dans une dimension de miracles ! Marie connaissait la puissance de la parole. Dieu peut changer l’eau en vin, manipuler la création à  sa guise.

Bois !

Spirituellement, la coupe correspond au sang de Christ.

Jean 2 :7-9. Si tu obéis aux principes de Dieu, à la voix de Dieu, tu entreras dans l’intimité de Dieu, ses secrets te seront révélés. Le Seigneur veut te faire rentrer dans le surnaturel. Sors de la vie charnelle ! Il veut te faire rentrer dans cette dimension de miracles et de prodiges, car nous qui avons cru, des signes doivent nous accompagner. Laissons Dieu nous inonder, que sa plénitude descende en nous, pour que sa gloire soit révélée.

L’onction de Dieu brise le joug, détruit les œuvres des ténèbres, la sorcellerie. Que ton regard soit plongé dans la parole de Dieu. Demande à Dieu de te donner de trouver du plaisir dans sa parole, pour que comme le dit sa parole, tu sois semblable à un arbre planté près d’un courant d’eau, qui reste vert en toutes saisons, sans temps de désert. Tu donneras du fruit en toutes saisons, tu  deviendras une source intarissable, car c’est la parole qui crée. Que la parole en toi, éclaire ton être. Le corps de Christ que tu vas recevoir, va éclairer ton cœur.

Le vin, qui est le sang de Christ, le sang de l’alliance, nous a réconcilié avec le Père. Il est mort, pour que tu reçoives la vie, que tu ne dois pas gaspiller. Ce sang de grand prix, de qualité.

Apoc.12 :11 « 11 Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort. » le sang de l’agneau nous donne la victoire.

Que tes ennemis reculent devant toi, reçois un nouveau témoignage. Le sang va juger tes ennemis, car il parle en ta faveur.

Exode 12 :29-36

Le Dieu que tu sers est redoutable, il a dépouillé les dominations, les principautés.

Qu’un transfert s’opère, là où on t’a volé, où l’ennemi a bloqué ce qui te revenait. La grâce de Dieu nous fait puiser dans les trésors des nations. Dieu va t’élever, te positionner, positionner ses enfants, c’est lui qui apporte l’oasis, qui fait couler l’eau dans le désert. Le Dieu qui se souvient, a un livre de souvenirs, et il se souviendra de toi. Dieu a entendu tes gémissements, c’est le temps, il veut t’honorer, relever ta tête, te faire sortir de toutes formes d’injustices, d’humiliations. Dieu veut t’élever, les portes s’ouvrent d’elles-mêmes devant toi, les verrous de fer tombent, les chaines tombent d’elles-mêmes. Le sang de l’agneau nous délivre des jougs de l’ennemi. Le Seigneur a tout accompli pour toi. Le sang de l’agneau parle en notre faveur, nous avons la victoire dans le nom de Jésus.

ÉVANGÉLISTE LYDIE NYAMIEN